Bienvenue dans cette série d’articles sur la motivation.

Le but de cette série est de booster de manière significative votre niveau de motivation pour passer à l’action et mettre en place les changements que vous désirez dans votre vie.

Pour cela, je vais vous partager ici une approche avancée de la motivation, avec des méthodes – pour la plupart – scientifiquement prouvées et des exercices concrets à mettre en place.

En utilisant les méthodes enseignées dans cette série, vous pouvez vous attendre à retrouver un nouvel élan positif dans votre vie, à passer à l’action plus intensivement et moins remettre à plus tard ce qui doit être fait.

Vous en retirerez de nombreux bénéfices, tant sur le plan personnel, relationnel que professionnel. On y reviendra un peu plus tard.

Il s’agit ici d’une formation complète sur le sujet, que j’ai choisie de mettre à disposition publiquement pour la rendre accessible à tous.

À QUI S’ADRESSE CETTE SÉRIE ?

Cette série d’articles est longue, elle fait la taille d’un mini-livre !

Elle ne s’adresse donc pas à tout le monde.

Elle s’adresse aux personnes qui sont sérieuses dans leur transformation personnelle, et souhaitent entreprendre un travail avancé sur leur motivation (et sont prêtes à y mettre le temps et les efforts nécessaires).

Ma marque de fabrique sur ce blog est le contenu long, parce que j’aime rentrer en détail dans les sujets. C’est ce qui permet d’effectuer une véritable transformation. Je n’aime pas faire du superficiel.

Si vous cherchez des petits conseils faciles et rapides pour développer votre motivation, vous n’êtes sans doute pas au bon endroit… De nombreux autres blogs seront plus adaptés pour vous.

Vous pourrez revenir ici lorsque vous serez à un stade différent de votre progression.

COMMENT LA SUIVRE ?

Pour suivre la série, c’est très simple. Tous les articles publiés seront ici : https://deep-advices.com/serie-motivation.

(accessible depuis la barre de menus en haut, section “Série MOTIVATION”).

Pour être informé par mail lorsqu’un nouvel article de la série paraît, vous pouvez me laisser votre adresse mail dans ce formulaire :

Recevoir la série par mail

Pour recevoir un mail à chaque fois qu'un nouvel article de la série est publié, laissez-moi simplement votre email ci-dessous :

envelope
Hidden Content
 

Si vous prenez la série en cours de route, je ne vous renverrai bien évidemment pas les articles déjà en ligne. Vous pouvez aller les lire directement via le lien que je vous ai donné quelques lignes plus haut (je vous le remets au cas où : https://deep-advices.com/serie-motivation).

QUELQUES CONSEILS IMPORTANTS…

Si vous décidez de suivre cette série, faites-le à fond !

Sinon ne le faites pas.

Ça ne sert à rien de suivre une série si vous le faites à moitié.

Lisez chaque article en entier, quitte à diviser votre lecture en plusieurs fois.

Et suivez les articles dans l’ordre. C’est très important.

Il vous viendrait pas à l’esprit de regarder les épisodes de votre série préférée dans un ordre totalement aléatoire, n’est-ce pas ?

Et bien là, c’est pareil.

Ne lisez jamais un post si vous n’avez pas lu le précédent…

Il y a une continuité entre les articles (c’est le principe d’une série), respectez-là.

POURQUOI DÉVELOPPER SA MOTIVATION ?

Si vous me suivez sur mon blog, vous êtes sans doute le type de personne qui désire mettre en place certains changements dans sa vie.

Vous souhaitez peut-être par exemple :

  • Développer une forte confiance en vous et devenir à l’aise dans les différentes situations sociales
  • Atteindre votre indépendance financière grâce à votre business en indépendant et être libre de travailler d’où vous voulez, quand vous le voulez, sans avoir à dépendre d’un patron
  • Vous mettre en couple avec une personne dont vous êtes fier (ou simplement apprécier pleinement votre célibat !)
  • Entreprendre un développement personnel d’un niveau avancé, et faire les découvertes les plus époustouflantes que seulement une minorité ont la chance de faire au cours de leur vie
  • Si vous êtes étudiant, vous souhaitez peut-être réussir vos études, devenir major de votre promo et intégrer l’école de vos rêves
  • Avoir des relations plus épanouies avec vos proches et développer un cercle social exceptionnel de personnes qui vous tirent vers le haut
  • Réussir à être simplement bien dans votre peau et parfaitement à l’aise avec vous-même au quotidien
  • Apprendre une nouvelle langue et la parler couramment
  • Performer à haut niveau dans un domaine spécifique (le sport, l’art, le codage, le business, la photo, les études, etc.)
  • Réussir à vous libérer de certaines addictions (la cigarette, l’alcool, une alimentation déséquilibrée, les écrans, etc.)
  • Mettre en place de nouvelles habitudes pour changer votre vie (vous former, mettre en place une routine matinale, cultiver un nouvel état d’esprit, manger de manière plus équilibrée, faire du sport régulièrement, etc.)
  • Avoir un corps en forme physiquement, plein d’énergie et dont vous êtes fier
  • Développer une santé exceptionnelle et vivre jusqu’à 100-120 ans.
  • Développer une expertise dans un domaine spécifique, et devenir si bon que certaines personnes sont prêtes à vous payer pour avoir vos conseils

Note : ce ne sont là que des exemples (Je le rappelle au cas où…)

Bref, il y a certains changements que vous aimeriez bien mettre en place dans votre vie.

Mais…

Il Y A UN OBSTACLE

 

Il y a un obstacle majeur qui vous empêche de mettre en place ces changements à l’heure actuelle.

Sinon, vous y seriez déjà parvenu, n’est-ce pas ?

Le problème, c’est que la plupart des gens font erreur sur la nature de cet obstacle.

Ils pensent que ce qu’il leur manque pour avancer est…

De savoir “COMMENT FAIRE”.

J’entends par exemple souvent les gens dire :

“J’aimerais bien monter mon entreprise et atteindre mon indépendance financière… Mais je ne sais pas COMMENT faire !”

“J’aimerais bien développer ma confiance en moi et devenir plus à l’aise avec les autres… Mais je ne vois pas COMMENT je pourrais faire !”

“J’aimerais bien faire carrière dans la musique… Mais je n’ai aucune idée de COMMENT faire !”

Mais ces personnes se trompent…

Evidemment, on ne sait parfois pas EXACTEMENT comment faire.

Mais…

On a tous au moins une petite idée d’une action qu’on pourrait mettre en place, et qui pourrait potentiellement nous aider à avancer un peu plus vers la direction qu’on souhaite dans notre vie.

Par exemple :

 Vous souhaitez atteindre ton indépendance financière ? Alors peut-être que commencer par lire un livre sur le sujet pourrait aider. Et vous le savez !

 Vous voulez perdre du poids et avoir un physique en forme ? Alors peut-être que faire du sport plusieurs fois par semaine serait une bonne idée pour commencer. Et vous le savez !

 Vous désirez développer votre aisance sociale ? Alors peut-être que sortir de chez vous et engager la conversation avec des personnes que vous ne connaissez pas pourrait vous aider à vous familiariser avec les différentes situations sociales. Et vous le savez !

Vous savez donc déjà comment faire.

Vous ne le savez peut-être pas parfaitement, mais vous en avez au moins une petite idée.

Et quand bien même vous ne sauriez pas du tout “comment faire”, ce n’est absolument pas un problème !

Nous vivons dans une ère où l’information existe en abondance.

Quelque soit le changement que vous souhaitiez mettre en place dans votre vie, quelqu’un d’autre a déjà eu envie de mettre en place le même changement, a réussi à le faire, et a ensuite créé un contenu (un article, une vidéo, un livre, une formation en ligne…) pour partager comment il y est arrivé.

Il ne tient qu’à vous de réduire la distance qui vous sépare de cette information.

Et ne serait-ce que par une simple recherche internet, vous avez accès à des dizaines d’articles et vidéos qui vous donnent les réponses que vous cherchez.

Votre vrai problème n’est donc pas de savoir le “comment faire”.

LE VRAI PROBLÈME

Quel est-il à votre avis… ?

Vous avez une idée ?

Allez, je ne fais pas durer le suspense…

VOTRE VRAI PROBLÈME EST D’ÊTRE CAPABLE DE METTRE EN APPLICATION LES SOLUTIONS QUE VOUS CONNAISSEZ DÉJÀ.

Si vous appliquiez ne serait-ce que tout ce que vous savez déjà, vous en tireriez d’énormes bénéfices dans votre vie.

Votre priorité devrait donc être de pouvoir appliquer le maximum de vos connaissances actuelles, plutôt que de chercher à vous nourrir sans cesse de nouvelles connaissances.

→ ET C‘EST CE QUE LA MOTIVATION VOUS PERMETTRA DE FAIRE !

Elle vous aidera à mettre en pratique votre savoir théorique, et enfin réaliser de véritables changements dans votre vie !

Et si vous êtes convaincu de cette idée, alors cette série d’articles s’adresse à vous.

Vous aurez ici des méthodes et exercices concrets à mettre en place pour développer votre motivation et transformer vos connaissances en actions.

 

AFFRONTER LA RÉSISTANCE AU QUOTIDIEN

 

Je suis certain que vous avez déjà vécu une situation de ce type :

Vous rentrez du travail (ou des cours si vous êtes encore étudiant), fatigué et stressé de votre journée.

Vous savez que vous devez mettre en place une action spécifique : aller faire votre séance de sport, travailler sur vos cours, avancer sur votre projet personnel, mettre en place cette nouvelle habitude que vous essayez d’installer depuis 6 mois…

Mais d’une manière ou d’une autre, vous vous retrouvez allongé sur votre canapé à regarder votre série préférée sur Netflix !

(ne mentez pas, je sais que vous le faites 😏)

 

Et vous n’avez pas la moindre motivation pour faire ce que vous aviez prévu de faire…

Vous avez l’impression que le simple fait de vous lever de votre lit vous coûterait un effort surhumain !

C’est comme si tout votre corps pesait 200 kilos !

Chaque parcelle de votre organisme vous envoie le même message :

“Ne bouge surtout pas le moindre petit doigt de pied !”

De bonne volonté, vous essayez malgré tout de rassembler vos dernières forces pour vous lever…

Un combat impartial contre vous-même s’engage :

“Est-ce que j’y vais…

Ou est-ce que j’y vais pas ?”

Mais c’est plus fort que vous…

La résistance est trop grande…

Vous n’y arrivez pas.

Dans un sentiment de résignation, vous remettez à plus tard cette action que vous devez faire.

Et 5 heures plus tard, vous n’avez toujours pas bougé.

Rien n’a avancé…

Vous vous mettez alors à culpabiliser, à vous en vouloir, à vous trouver nul…

L’ART DE REMETTRE À PLUS TARD

 

C’est un moyen de vous alléger de la culpabilité sur l’instant.

En faisant ça, vous rendez plus acceptable pour votre cerveau le fait de ne pas faire les choses que vous aviez décidées.

C’est plus facile de se dire “Allez, je vais le faire plus tard, c’est pas grave” que de se dire “Si je le fais pas maintenant, c’est parce que je suis incapable de me motiver”.

SAUF QUE…

En remettant à plus tard, vous ne résolvez pas le vrai problème.

Lorsque viendra à nouveau le moment de mettre en place cette action, vous serez toujours confronté à la même résistance.

Et si vous n’avez pas appris à l’affronter sur l’instant, il ne sera pas plus facile de l’affronter le lendemain, ni la semaine suivante, ni le mois suivant, ni l’année suivante…

Et soyons honnêtes : Quand vous vous dites que vous allez le faire plus tard, dans la grande majorité des cas (au moins 90%) vous ne le faites au final jamais.

C’est donc un mensonge que vous vous faites à vous-même.

Et c’est encore pire que de vous admettre la vérité…

Pourquoi ?

→ Premièrement, parce que vous trahissez votre intégrité. Vous vous promettez que vous allez faire quelque chose plus tard, et au final vous n’allez pas le faire dans la majorité des cas. Ça créé un conflit à l’intérieur de vous, vous êtes plus du tout aligné avec vous-même et vous détruisez votre estime de vous.

→ Deuxièmement, parce que vous rendez confortable le fait de ne pas agir. J’aime bien donner un exemple (que les gens retiennent assez bien en général) : si vous aviez des problèmes d’incontinences fécales (dit plus simplement, si vous vous chiez dessus), remettre à plus tard reviendrait à mettre un slip en caoutchouc très confortable qui empêcherait la merde de couler le long de vos jambes… Certes, ce serait bien plus agréable ! Mais ça ne résoudrait pas le problème pour autant… Vous continueriez de vous chier de dessus malgré tout. Et le danger c’est que ça pourrait même devenir si confortable que vous chercheriez même plus de solutions pour résoudre votre problème…

Remettre au lendemain est rarement un bon choix.

C’est le meilleur moyen pour passer à côté de votre vie à petit feu, sans même vous en rendre compte.

LA MORT À PETIT FEU

La mort la plus vicieuse n’est pas la mort directe, mais la mort à petit feu. Celle qui arrive sans même qu’on s’en rende compte… 

Imaginez une grenouille plongée dans une eau à 30° qui chauffe progressivement.

Petit à petit, la température de l’eau se met à monter…

40°…

50°…

60°…

Mais celle-ci augmente si lentement que la grenouille ne s’en rend pas compte.

Elle s’y sent même bien.

La température de l’eau continue de monter…

Jusqu’à bouillir totalement.

Toujours sans qu’elle ne le réalise…

Aille. Coup dur pour la grenouille !

C’est une mort certaine qui lui est assurée…

À l’inverse, plongez cette même grenouille dans l’eau bouillante directement celle-ci en sortira d’un bond !

(C’est pour la métaphore hein, ne faites pas cuire les grenouilles chez vous !)

De la même façon, beaucoup de gens acceptent de laisser s’installer progressivement certaines situations dans leur vie qui ne leur plaisent pas en remettant à plus tard les changements qu’ils doivent faire, sans même s’en rendre compte.

Ils acceptent par exemple…

 Un couple qui ne les épanouit plus et dans lequel s’enchaîne conflit sur conflit, simplement parce qu’ils ont remis à plus tard pendant des années cette fameuse conversation pour mettre un terme à cette relation toxique...

 Un travail qui ne leur plait pas et qui les fait détester chaque lundi matin, parce qu’ils ont reporté au lendemain le lancement de leur propre projet pour atteindre leur indépendance financière…

 Un surpoids, une mauvaise santé et un manque de forme physique, parce qu’ils ont constamment reporté leur séance de sport, leur changement d’alimentation, le fait d’arrêter de fumer…

 Une timidité, une anxiété sociale et un grand manque de confiance en soi, parce qu’ils ne se sont jamais confrontés aux situations sociales stressantes pour eux.

Tout comme la grenouille, ils n’auraient jamais toléré ces situations s’ils avaient été “plongés” directement dedans.

Mais puisqu’elles se sont mises en place petit à petit, ils les ont tolérées…

Jusqu’à ce qu’ils se réveillent un matin à 60, 70, 80 ans… et qu’ils réalisent qu’ils sont passés à côté de leur vie.

Ce jour-là, ce sera douche froide.

La majorité de leur histoire sera écrite. L’heure sera au bilan.

Et les regrets seront lourds.

Ils s’en voudront terriblement de ne pas avoir vécu la vie qu’ils voulaient vivre.

“Pourquoi n’ai-je pas ouvert les yeux plus tôt ?” regretteront-ils.

Mais il sera trop tard.

Ils devront désormais vivre avec ce poids sur la conscience.

Bien entendu, ils ne le laisseront jamais paraître devant les autres…

Par fierté, ils clameront haut et fort qu’ils ne regrettent rien !

Mais au fond d’eux, ils garderont cet atroce sentiment d’être passé à côté de la seule chance qu’ils avaient de vivre une vie qui méritait d’être vécue…

Et cette situation n’est malheureusement pas un cas à part ou une exception…

C’est ce que vivent la majorité des gens lorsqu’ils arrivent en fin de vie.

À ce propos, j’aimerais rapidement vous parler d’une étude faite à ce sujet…

 

L’ETUDE LA PLUS BOULEVERSANTE

 

Il y a une étude désormais très populaire qui a été faite par une infirmière australienne du nom de Bronnie Ware. Elle est allée à la rencontre de patients en fin de vie, pour qui il ne leur restait que quelques jours ou semaines à vivre.

Elle s’asseyait à leur chevet et s’intéressait à eux pour leurs derniers instants.

Elle s’est alors rendue compte que lorsque la mort se rapproche, les gens ont tendance à prendre conscience de ce qui était vraiment important pour eux dans la vie, et ce qui ne l’était pas.

Et c’est là qu’elle a fait une découverte bouleversante…

Elle a réalisé que lorsque les gens arrivent en fin de vie, la plupart ont des regrets.

Le regret le plus partagé (par plus de 90% d’entre eux) était :

“J’aurais voulu avoir le courage de vivre la vie que je voulais, et non la vie que les autres attendaient de moi”.

(celui-ci était formulé sous différentes formes en fonction des patients, mais revenait toujours à cette idée)

Selon cette infirmière :

“Quand les gens réalisent que leur vie touche à sa fin et qu’ils jettent un regard clair sur leur existence, il est aisé de constater combien de projets n’ont pas été réalisés. La plupart des gens n’ont pas réalisé la moitié de leurs rêves et doivent mourir en ayant conscience que cela est dû aux choix qu’ils ont faits, ou qu’ils n’ont pas faits.”

Bouleversant, n’est-ce pas ?

Et le pire (attention c’est pas facile à entendre), c’est que vous avez toutes les chances d’en faire partie aussi…

Si vous vous laissez aller en “pilote automatique” et ne prenez pas une bonne fois pour toutes le contrôle de votre vie, les statistiques l’indiquent : vous finirez très certainement votre vie avec des regrets également.

Pour ma part, j’ai quasiment pas réussi à dormir pendant 3 jours quand je l’ai réalisé. J’étais bleu…

Mais cette réalisation est parfois nécessaire pour mettre en place les changements nécessaires dans sa vie.

Il est peut-être temps aujourd’hui d’entreprendre une sérieuse transformation personnelle…

Évidemment, cette transformation ne sera pas toujours facile à réaliser.

Mais accepterez-vous l’idée de vivre avec des regrets ?

À vous d’en juger…

À ce propos, j’aimerais vous raconter une petite histoire rapidement…

LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION

 

L’histoire raconte que l’aigle est l’oiseau à la plus longue durée de vie : il peut vivre jusqu’à 70 ans.

Mais pour atteindre cet âge, il lui faut passer par un douloureux processus de transformation.

Arrivé à ses 40 ans, ses griffes sont devenues trop abîmées pour chopper ses proies, ses ailes trop lourdes pour voler et son bec trop courbé pour manger.

S’il veut continuer de vivre il va devoir s’en débarrasser.

Pour ce faire, il doit voler jusqu’à son nid en haut de la montagne et s’isoler pendant 5 longs mois.

Une fois reclus, il va commencer par frapper son bec sur la paroi jusqu’à ce que celui-ci s’arrache. Un nouveau bec va alors repousser.

Il va ensuite utiliser son nouveau bec pour arracher une par une ses griffes usées. De nouvelles griffes vont à leur tour repousser.

Il va finalement utiliser ses nouvelles griffes pour arracher ses anciennes plumes trop lourdes, et laisser de nouvelles plumes plus légères apparaitre.

Ce processus est bien évidemment d’une douleur atroce, si bien que certains aigles préfèrent se laisser mourir à 40 ans plutôt que de subir le châtiment.

Mais si l’aigle accepte de passer par ce douloureux processus de transformation, il pourra ensuite prendre son célèbre vol de renaissance et vivre 30 ans de plus.

Dans la vie, c’est exactement pareil.

Il est parfois nécessaire de passer par une certaine phase de transformation pour continuer.

Cette phase est parfois douloureuse, mais tout comme pour l’aigle elle est indispensable si on veut continuer à vivre.

Vous pouvez soit la fuir et vous laisser mourir à petit feu, soit l’affronter et renaître.

C’est à vous de faire votre choix !

(Au cas où je précise que cette histoire de l’aigle est une légende, les aigles ne doivent pas passer par ce processus en réalité, et ne vivent pas 70 ans. Je précise au cas où il y aurait des experts en oiseaux qui me lisent et qui seraient pas contents !)

POURQUOI EST-IL SI DIFFICILE DE CHANGER ?

Les actions que vous devez mettre en place pour changer votre vie sont simples, vous les connaissez, vous avez envie de les faire, mais…

Vous n’arrivez pas à les faire.

Mais pourquoi est-il si difficile de mettre en place ces actions simples mais essentielles à mettre en place pour changer votre vie ?

D’où vient cette fameuse résistance au changement ?

Et bien elle est issue de notre programmation génétique.

En tant qu’êtres humains, nous sommes naturellement programmés à ne rien changer à nos habitudes et comportements.

On a hérité d’un organisme qui a pour priorité notre survie.

Et celui-ci se base sur une logique très primaire :

À l’heure actuelle, vous êtes encore en vie.

Et puisque vous êtes encore en vie, alors tous vos comportements allants votre naissance jusqu’à maintenant ont rempli leur fonction première.

Vous devez donc absolument garder ces comportements et ne rien y changer, parce que cela reviendrait à prendre un risque vis à vis de votre survie.

Et c’est pourquoi à chaque fois que vous essaierez de mettre en place un comportement qui s’éloigne votre ligne de conduite habituelle, votre corps vous opposera une résistance et fera tout pour vous faire revenir à vos anciens comportements.

Bien entendu, c’est un processus totalement inconscient. Il est inscrit dans notre ADN. On ne le contrôle pas.

Lorsque vous cherchez à mettre en place un changement dans votre vie, vous devez donc aller à contre-courant de votre programmation génétique.

Et c’est pourquoi il est si difficile de changer…

 

DÉVELOPPER SA MOTIVATION EST LA CLÉ DU CHANGEMENT

 

Pour affronter cette résistance, vous devrez développer une grande motivation.

Pour vous l’illustrer très simplement, vous pouvez imaginer votre motivation comme la force qui vous tire en avant.

C’est elle qui vous permet de mettre en place les changements que vous désirez.

Et la résistance est la force qui s’oppose à vous.

C’est elle qui vous empêche de mettre en place les changements que vous désirez.

À partir de là, c’est très simple :

Si la force qui s’oppose à vous est plus grande que la force qui vous tire en avant, alors vous n’arriverez pas à mettre en place les changements que vous désirez.

À l’inverse, si la force qui vous tire en avant est plus grande que la force qui s’oppose à vous, alors vous arriverez à mettre en place les changements que vous désirez.

Vous avez vu, c’est pas compliqué !

Et tout ce que vous allez voir dans cette série n’aura qu’un seul but :

Développer la force qui vous tire en avant pour qu’elle devienne plus grande que la résistance qui s’oppose à vous.

C’est tout. On ne va rien faire d’autre.

Mais ce simple changement a le potentiel de révolutionner l’entièreté votre vie…

Rendez-vous bien compte : si vous parvenez à faire cela (et je ne dis pas que vous allez nécessairement y arriver, la route est encore longue… mais supposons), alors plus rien ne sera comme avant pour vous.

C’est comme transformer votre moteur de Twingo en moteur Ferrari…

De 90 km/h sur l’autoroute, vous passerez à 300 km/h !

N’en déplaise aux limitations de vitesse…

 

QUI SUIS-JE ET POURQUOI CETTE SÉRIE SUR LA MOTIVATION ?

 

Je m’appelle Sanjay, j’ai 24 ans et je pense ne pas mentir si je vous dis qu’il y a quelques années, j’étais la personne qui manquait le plus de motivation au monde !

 

JE REMETTAIS TOUT À PLUS TARD…

 

Au lycée, j’étais ce type d’élève qui faisait toujours ses devoirs la veille au soir et qui a révisé son bac une semaine à l’avance !

(D’ailleurs j’ai même loupé une des épreuves du bac parce que j’ai pas réussi à me lever le matin…)

Hors des cours, quand mes amis m’appelaient pour sortir, la plupart du temps je leur répondais que j’avais “la flemme”. Petit à petit, ils me proposaient de moins en moins de sorties.

La seule chose pour laquelle je ne manquais pas de motivation était de passer du temps sur mon ordinateur !

Je me renfermais de plus en plus sur moi, et ma vie en était affectée sur tous les plans…

D’ailleurs, mon manque de motivation était tellement évident qu’un jour, en rentrant du lycée, ma mère m’a tendu un livre…

Le titre ?

“Comment arrêter de tout remettre au lendemain”

Elle a jugé pertinent de me l’offrir…

L’ironie de l’histoire ?

J’ai planifié de le lire…

Mais je remettais tellement tout à plus tard que j’ai même remis la lecture de ce livre à plus tard… Et je ne l’ai jamais lu !

Comme vous le comprenez, je partais de loin.

Et je n’étais pas du tout satisfait de cette situation…

Mais je ne pensais pas pouvoir la changer.

 

JE PENSAIS QUE MON MANQUE DE MOTIVATION ÉTAIT INNÉ…

 

J’étais convaincu qu’il était propre à ma personne, inscrit dans mon ADN… Et que je ne pourrais sans doute jamais rien y changer.

Il nous paraît à tous évident qu’on peut apprendre de nouvelles compétences comme le fait de parler une nouvelle langue, de maîtriser un nouveau logiciel sur ordinateur ou de progresser dans un sport.

Mais peut-on apprendre à avoir la motivation ?

Ça me paraissait tout de suite beaucoup moins évident.

Rien que l’idée en elle-même me paraissait bizarre…

On croise jamais des gens dans la vie de tous les jours qui nous disent :

“Salut, moi mon projet génial dans la vie c’est de développer ma motivation !”

Non, personne fait ça.

J’avais donc de forts doutes sur le fait que je puisse y parvenir.

 

LA FAUSSE DÉCOUVERTE

 

Un jour, j’ai tapé tout bêtement sur internet : “Comment développer sa motivation”.

À vrai dire, je le faisais sans grand espoir…

Mais à ma grande surprise, je suis tombé sur des articles de blog qui abordaient le sujet, du type :

  • “10 clés pour développer sa motivation”
  • “Le secret pour ne plus jamais manquer de motivation”
  • “Comment se motiver en 2 minutes !”

“ENFIN DES SOLUTIONS !” m’écriais-je à gorge déployée.

Génial !

À moi la belle vie remplie de bonheur, richesse et santé !

Désormais, une motivation de feu m’habiterait !

Fini les réveils difficiles le matin…

Fini tous les projets que je remets à plus tard…

Fini les efforts…

OUI ! J’ai enfin trouvé la solution à mon problème !

Je vous laisse deviner comment ça a fini…

SPLASH !

Le retour sur Terre a été violent…

Tous les articles que je lisais me faisaient de grandes promesses, mais ne me donnaient au final que des petits conseils (des sortes de petites recettes de grand-mère) qui ne marchaient pas pour moi.

Personne n’était capable de m’apporter de véritables méthodes…

Des choses concrètes, qui tiennent la route.

Petit à petit, je finissais par désespérer…

Et surtout, j’étais en colère.

S’il n’existait pas de méthodes pour développer ma motivation, qu’on me le dise !

J’étais prêt à l’entendre.

Mais qu’on ne vienne pas me promettre des solutions pour derrière me donner des petites recettes de grand-mère qui ne tiennent pas la route.

LA DÉCOUVERTE DES VRAIES SOLUTIONS

 

Ce n’est que bien plus tard, après avoir passé des dizaines et des dizaines d’heures à me former – entres autres – sur ce sujet de la motivation (et sur le développement personnel d’une manière plus générale), que j’ai commencé à trouver de véritables méthodes pour la développer.

Mais pour cela, j’ai dû :

  • Trouver les rares personnes qui étaient capables de m’enseigner les vraies méthodes sur le sujet
  • Apprendre l’anglais parce que cette information n’était pas disponible en français.
  • Dépenser certaines sommes d’argent en formations pour avoir accès à cette information (plusieurs milliers d’euros)
  • Lire de nombreux livres

Autrement dit, j’ai dû passer par un véritable parcours du combattant !

Mais une fois que j’avais ces vraies méthodes en main, je les ai utilisées dans ma propre vie.

Et les résultats ont été… Intéressants !

Voici quelques exemples de ce que j’ai pu mettre en place :

Sur le plan social, depuis tout petit j’ai toujours énormément manqué de confiance en moi dans mes relations avec les autres.

De base j’ai une anxiété sociale (comprenez une timidité à un stade avancé).

Et grâce à ces méthodes, j’ai par exemple réussi à affronter la résistance de me confronter aux situations sociales (dont certaines qui pouvaient être très stressantes pour moi), comme celles-ci :

test

Prendre la parole en public

M’exposer en vidéo

Aborder les filles qui retiennent mon attention

Parler au porte voix dans le métro

Aborder plus de 500 personnes par jour pour une association

Remettre en question les normes sociales
(expérimental…)

En tant que grand timide de base, je vous laisse imaginer le niveau de résistance que j’ai dû affronter pour faire ces choses…

Et puis j’ai ensuite eu envie d’utiliser ces méthodes de motivation pour mettre en place d’autres changements dans ma vie d’une manière plus générale :

J’ai changé mon alimentatioN

Je me suis mis au sport

 (j’en faisais jamais)

J’ai arrêté de fumer

(alors que je fumais 1 paquet par jour depuis 6 ans)

 J’ai amélioré ma relation avec les autres

 

J’ai changé mon style vestimentaire

J’ai amélioré ma relation avec ma famille

 

 J’ai surmonté le décès de mon meilleur ami et de mon frère, grâce à mon état d’esprit

 J’ai monté une chaîne YouTube à plus de 20 000 abonnés

(à l’heure où j’écris ces lignes j’ai supprimé toutes les vidéos de cette chaîne, pour repartir d’une page blanche avec Deep Advices.)

 

 J’ai lu plus de 100 livres sur le développement personnel

Bien entendu, je précise que je ne mets pas en avant mes résultats pour impressionner…

Je le fais donc simplement pour vous montrer que les méthodes enseignées dans cette série marchent réellement, puisqu’elles m’ont permis de mettre en place des changements concrets dans ma vie.

En partant d’un niveau de motivation très (très très très très) bas, j’ai réussi à enfin sortir la tête de l’eau et effectuer cette transformation personnelle.

Ça ne vous prouve qu’une seule chose : vous pouvez le faire aussi.

Je suis intimement convaincu qu’indépendamment de votre point de départ, absolument tout le monde peut développer sa motivation. Il se tient qu’à vous de vous en donner les moyens.

Quelle est donc votre raison pour ne pas le faire ?

Vous n’en avez aucune !

5 – LA NAISSANCE DE CETTE SÉRIE

 

Suite à la découverte de ces méthodes, je me suis posé beaucoup de questions…

Pourquoi est-ce que ces choses ne sont pas enseignées à l’école ?

Pourquoi personne n’en parle ?

Pourquoi est-ce qu’il existe des centaines d’articles sur le sujet de la motivation sur internet, et personne ne parle de ça ?

Je me suis vraiment posé ces questions…

Et n’ayant pas trouvé de réponses, j’ai alors ressenti le besoin de les rendre accessibles par moi-même au plus grand nombre.

C’est de là qu’est née l’idée de cette série !

J’y partage ces méthodes que j’ai découvertes et qui m’ont aidé pour que vous puissiez à votre tour développer votre motivation et mettre en place les changements que vous désirez dans votre vie.

Je le fais pour ceux qui, comme moi par le passé, cherchent une approche qui tient la route.

Qui sont prêts à lire le nombre de lignes qu’il faudra pour l’apprendre…

À suer le nombre de gouttes qu’il faudra pour l’appliquer…

Mais qui veulent du concret.

Si vous vous reconnaissez dans ces lignes, alors vous êtes au bon endroit !

Et si vous vous allez au bout de ce travail sur vous, faites-moi confiance : vous récupérerez au centuple le temps et les efforts investis.

C’est d’ailleurs le sujet du prochain article…

On verra ensemble les résultats concrets que vous pouvez espérer obtenir en effectuant ce travail sur votre motivation.

Je ne vous en dis pas plus, laissez-moi un commentaire ci-dessous pour me dire si vous allez suivre cette série !

Allez, on se retrouve lundi prochain pour la suite !

Pour être averti par mail de la publication de ce prochain article, laissez-moi simplement votre prénom & email dans ce formulaire, comme ça je vous enverrai un petit mail pour vous avertir quand l’article est publié 😉 :

Recevoir la série par mail

Pour recevoir un mail à chaque fois qu'un nouvel article de la série est publié, laissez-moi simplement votre email ci-dessous :

envelope
Hidden Content