Méthode 4 – La motivation intrinsèque

Dans le mail d’hier, on a parlé de la motivation extrinsèque.

On a vu que c’est une forme de motivation qui vient de l’extérieur, qui est efficace, mais qui n’est pas idéale si elle n’est pas alignée avec vos motivations intérieures.

C’est pourquoi, aujourd’hui, on va parler de l’autre forme de motivation : la motivation intrinsèque.

Comme hier, on va commencer par un exemple pour l’illustrer.

Exemple de motivation intrinsèque.

Imaginons une personne. On va l’appeler Julie.

Julie, dans la vie, elle fait un travail qu’elle aime.

Elle s’est donné les moyens de faire un métier où elle peut exprimer sa créativité, qualité dont elle fait preuve depuis toute petite. Elle est architecte d’intérieur. Elle se sent très épanouie dans sa vie professionnelle.

Lorsqu’elle ne travaille pas, elle aime développer de nouvelles compétences. Elle est notamment passionnée de danse.

Elle prend plaisir à apprendre de nouveaux pas et se sentir progresser.

Elle n’a pas besoin de se forcer pour faire ses séances. Elle est naturellement motivée.

Elle fait également un footing toutes les semaines avec sa meilleure amie. Elle apprécie cette activité, parce que ça lui permet de se vider l’esprit, se sentir bien et échanger avec sa copine.

Durant son temps libre, elle s’engage également dans une association pour aider les personnes défavorisées. Elle a elle-même connu, par le passé, une situation similaire aux personnes qu’elle aide. C’est donc une activité qui a beaucoup de sens pour elle.

Au final, comme on le voit, Julie est motivée par des raisons intérieures : exprimer sa créativité dans son travail, développer de nouvelles compétences, se sentir progresser, se vider l’esprit et se sentir bien, faire quelque chose qui a du sens pour elle…

Elle est motivée de manière intrinsèque.

C’est une forme de motivation liée à l’activité en elle-même, et non aux facteurs extérieurs à l’activité : l’argent, la reconnaissance des autres, l’atteinte d’un objectif…

Cette forme de motivation a beaucoup d’avantages.

Les avantages de la motivation intrinsèque

Tout d’abord, c’est une motivation qui est très stable dans le temps.

Contrairement à la motivation extrinsèque, on ne peut pas vous enlever votre source de motivation, puisqu’elle vient de l’intérieur.

Si vous êtes passionné par une activité, il y a de fortes chances pour que vous le soyez encore dans 10 ou 20 ans.

Ensuite, c’est une motivation qui rend le chemin plus plaisant.

Lorsque vous êtes motivé de manière extrinsèque, vous êtes davantage motivé par le résultat à atteindre que par le processus qui y mène. Autrement dit, par la destination plus que par le chemin.

Cependant, lorsque vous arriverez à un stade plus avancé de votre développement personnel, vous réaliserez que le chemin est plus important que la destination.

C’est d’ailleurs un concept qu’on aborde beaucoup plus en profondeur dans la formation de 6 mois, dont je vous parlerai à la fin de cette série.

Pour l’instant, retenez simplement que la motivation intrinsèque est idéale, parce qu’elle vous permet d’apprécier davantage le chemin.

L’inconvénient de la motivation intrinsèque

Le principal inconvénient de cette forme de motivation est que vous ne pouvez pas l’avoir pour toutes les activités.

C’est une motivation que vous avez de manière innée pour certaines activités, ou que vous n’avez pas.

Vous ne pouvez pas vous forcer à aimer quelque chose.

C’est donc une motivation qui ne se créée pas (ou très difficilement), contrairement à la motivation extrinsèque.

Elle se trouve.

Et certains ont donc la chance de la trouver rapidement…

Pour d’autres, ça prend plus de temps.

Comment trouver ses motivations intrinsèques ?

Vous devez passer par une phase de recherches, qui se divise en deux étapes :

1. Analyser votre vie, pour identifier les activités qui vous motivent naturellement.

Posez-vous ces questions :

Quelles activités faites-vous lorsque vous ne voyez pas le temps passer ?

Enfant, quelles étaient vos passions ?

Si vous n’aviez plus à travailler pour le reste de votre vie (et que tous vos besoins et ceux de votre famille étaient assurés), que feriez-vous de votre temps libre ?

Prenez du temps pour réfléchir en profondeur à ces questions.

Les réponses correspondent souvent à vos motivations intrinsèques.

➔ Notez au passage qu’il n’y a pas de mauvaises réponses.

Toutes les réponses sont bonnes.

Si vous aimez regarder des séries sur Netflix par exemple, c’est une bonne réponse !

Mais soyez spécifique : quelles séries aimez-vous regarder précisément ? Qu’est-ce qui vous plait dans ce type de séries ? Pourquoi ?

Par exemple, pour ma part, j’aime beaucoup les documentaires sportifs.

En creusant, j’y retrouve beaucoup de mes valeurs :

  • Le sport (évidemment)
  • Le dépassement de soi
  • La répétition d’un mouvement jusqu’à sa maîtrise
  • L’état d’esprit du haut niveau
  • Le développement de nouvelles compétences

Une fois ces critères identifiés, je fais mon maximum pour les remettre dans mes activités/mon travail au quotidien.

2. Essayer de nouvelles activités, jusqu’à trouver ce que vous aimez

Pour certaines personnes, le simple travail d’analyse ne suffit pas à trouver leurs motivations intrinsèques.

C’est peut-être votre cas.

Si c’est le cas, c’est que vous manquez d’expérience.

Vous n’avez pas encore expérimenté suffisamment d’activités pour trouver ce que vous aimez.

Vous devez élargir votre palette.

Votre priorité doit être d’accumuler de l’expérience pour augmenter vos chances de trouver ce que vous aimez.

Essayez de nouvelles activités durant votre temps libre !

Commencez par des petites choses :

➔ Commandez-vous une guitare à 50 euros et apprenez à jouer des mélodies de base en suivant des tutoriels sur YouTube !

➔ Louez un vélo l’espace d’une demi-journée, et faites-vous une virée !

➔ Intéressez-vous aux différents courants de pensée philosophiques !

➔ Allez sur un site d’échecs en ligne gratuit, et apprenez à jouer aux échecs !

➔ Allez faire une séance d’essai au club de boxe de votre ville !

Essayez le plus de choses possible…

Même pour les activités pour lesquelles vous avez un a priori négatif, faites au moins une séance d’essai. Nos a priori se révèlent parfois être faux.

Il est impossible d’essayer tous les sports & activités, de s’intéresser à tous les sujets de lecture, de se renseigner sur tous les métiers… et de ne pas trouver une activité qui nous plait au moins un peu plus que les autres.

Ne pas trouver ses motivations intrinsèques n’est jamais le problème.

Le vrai problème est de ne pas les chercher suffisamment.

Il ne tient donc qu’à vous de vous donner les moyens de les trouver.

Cependant, attention… La passion parfaite n’existe pas !

Beaucoup de gens sont limités parce qu’ils essaient de trouver une activité qui les motiverait partout, tout le temps, qui leur donnerait une énergie de feu pour se lever tous les matins, et qui leur permettrait de ne plus jamais avoir de problèmes de motivation…

Même si ce mythe de la passion est très mis en avant dans le développement personnel, ce n’est pas comme ça que les choses marchent.

Trouver sa passion est un processus constant.

Vous êtes plus ou moins passionné en fonction des activités que vous faites.

Imaginez un nombre compris entre 0 et 100, qui représente votre niveau de passion pour une activité.

100 est la passion totale, 0 l’absence de tout intérêt.

Ne cherchez pas directement une activité qui est à 100 sur cette échelle (sinon vous pourriez passer votre vie entière à chercher sans la trouver).

Aujourd’hui, si l’activité qui vous passionne le plus dans votre vie est à 30, cherchez une activité qui est à 35.

Une fois que vous aurez trouvé une activité qui est à 35, cherchez-en une qui est à 40.

Et ainsi de suite…

Si vous détestez tout ce que vous faites au quotidien, cherchez simplement une activité que vous détestez un peu moins (autrement dit, que vous aimez un peu plus… Si on le prend dans l’autre sens !).

Puis par la suite, vous chercherez une autre activité, que vous appréciez encore un peu de plus…

Vous comprenez l’idée.

En considérant les choses sous cet angle, l’exercice parait tout de suite beaucoup plus simple, n’est-ce pas ?

Comment allier motivation intrinsèque et extrinsèque ?

Comme on l’a vu dans le mail précédent, la société vous impose contraintes extérieures : le besoin d’avoir un travail, de gagner de l’argent, de subvenir à ses besoins et à ceux de votre famille…

Cependant, personne ne se préoccupera de vos motivations intérieures.

C’est donc à vous de vous assurer que vos motivations intérieures soient en phase avec les contraintes extérieures qui vous sont imposées.

Par exemple, même s’il vous est imposé de faire un métier pour gagner de l’argent, vous avez le choix du métier que vous faites.

Même si vos parents veulent que vous fassiez un certain cursus d’études, le choix final de vos études vous revient.

Même si la société vous juge en fonction de votre style vestimentaire, vous avez la possibilité de vous habiller comme vous le souhaitez.

Et ainsi de suite…

Suivre ses motivations personnelles n’est pas un chemin facile. Mais il en vaut la peine.

Conclusion

On a vu aujourd’hui que la motivation intrinsèque est plus stable sur le long terme que la motivation extrinsèque, et vous permet d’apprécier davantage le chemin plutôt que la destination.

Pour trouver vos motivations intrinsèques, vous devez identifier les activités qui vous passionnent naturellement plus que les autres dans votre vie actuelle, pour vous concentrer dessus.

Si vous n’en trouvez aucune, vous devez essayer le maximum de nouvelles activités possibles, jusqu’à en trouver.

C’est à vous de vous donner les moyens de suivre vos motivations intérieures. Personne d’autre ne s’en préoccupera.

On se retrouve demain pour la 5ème méthode !

À demain !

– Sanjay

Recevez l'intégralité de la série de 14 jours gratuitement par mail.

Hidden Content

Participez au challenge "14 jours pour développer votre motivation" (gratuit)

Recevez gratuitement la série "14 jours pour développer votre motivation"...

...Et recevez des exercices concrets pour développer votre motivation.

Laissez-moi simplement votre adresse mail ici (pour que je vous l'envoie) :

Il n’y a aucun piège, c’est totalement gratuit (ça vous inscrit juste au passage à mon expérience mail, vous continuerez donc de recevoir des mails de ma part après la série. Vous pourrez vous désinscrire en 1 clic si ça ne vous intéresse pas).